Aller au contenu principal

Enseignement agricole public en Guyane Ensemble, cultivons votre avenir ...

Le consortium Réseau des Etablissements d'Enseignement et de la Formation dans la Caraïbe

(REEF CARAIBE)

Le consortium travaillera à l'application du plan nationalagro-écologique pour la France, volet enseigner à produire autrement dans cinq établissements supérieurs des départements Français d'Amérique(EFA).

L'Établissement Public Agricole (E.P.L.E.F.P.A.) de Guyane présente la candidature pour les EPLEFPA de  Croix-Rivail, de Convenance et les  universités des Antilles et de Guyane. Les 2 centres de recherches-formation INRA et du CIRAD zones Antilles-Guyane sont nos organisations d'accueils et de formation en agro-écologie, lieux de stage. Ils sont le lien avec les universités-centres de recherches Caribéens et ont un rôle d’appui stratégique de formation en agroécologie.


Problématique
La grande Caraïbes, avec 80% des espèces endémiquesmondiales, doit développer une agriculture  viable, respectueuse des hommes et de leur environnement. Face à ce défi, l'enseignement  supérieur se mobilise pour accompagner la transition vers de nouveaux systèmes de productions plus durable.


Axes de travail
Axe 1: Connaître, capitaliser, regrouper, structurer et compléter les expériences et les connaissances  en matière d’agroécologie.
Axe 2: Organiser et amplifier les capacités de diffusion, en s’appuyant sur la diversité des acteurs dans le domaine de la formation et de l’accompagnement technique en mobilisant des exploitations des lycées et sites expérimentaux CIRAD/INRA avec des projets pilotes innovants d’expérimentation-démonstration.
Axe 3: Inciter individuellement et collectivement les agriculteurs à se convertir à de nouvelles pratiques et à les maintenir dans la durée; Ceci implique d'enseigner à produire autrement, de changer, repenser la formation des apprenants et enamont des personnels de l'éducation par l'accompagnement des EFA dans leur projet d'enseigner à produire autrement.


Objectifs
-> A Court-terme développer les mobilités de stage/cours structurés (1-2 ans)
o Mobilités entrantes/sortantes d'enseignants/personnels et étudiants Euro-Caribéens vers les EFA,
Ultramarins vers la Caraïbes/EU
o Echanges sur des expériences agricoles innovantes liées à l'agroécologie tropicale
-> A Moyen terme (2-3 ans)
o Inciter individuellement et collectivement à la conversion à de nouvelles pratiques et à les maintenir dans la durée. Ceci implique d'enseigner à produireautrement, de changer, repenser la formation des apprenants et en amont des personnels de l'éducation par l'accompagnement des établissements dans leur projet d'enseigner à produire autrement
o  promouvoir la coopération entre les établissements d'enseignement supérieur (EES) des DROM de façon structurée et durable
o  accroître l'attractivité des EES des DROM en facilitant l'enseignement, la formation et le transfert des connaissance mutuelle dans le domaine de l'agriculture et le partage d'informations scientifiques sur l'agroécologie tropicale
o  Promouvoir la possibilité d'étudier, d'enseigner etde mener des recherches-développement dans les DROM.
-> A Long terme (3-5 ans)
o Harmoniser certains cursus communs entre les EFA membres du REEF-Caraïbes et les universités Caribéennes voire Européennes
o Créer des modules/cursus de formation Franco-Caribéens en agroécologie tropicale.

Les  Bénéficiaires
Ce sont les apprenants et personnels des membres duconsortium REEF-Caraïbes. Les apprenants  et personnels des partenaires étrangers sont aussi lesbénéficiaires des projets lors de leurs  mobilités entrantes dans les EFA.


Les Activités
Les personnels effectueront des stages/Observationset/ou cours structurés. L'objectif des mobilités pour les adultes passera par :
-  un échange de pratiques professionnelles et de connaissances
-  la recherche, l'innovation pédagogique afin d'améliorer la qualité de l'enseignement
-  la découverte des méthodes pédagogiques différentes
-  la connaissance des systèmes d'éducation de formation Caribéens
-  la valorisation de l'expertise et spécificités des Outremers auprès de nos hôtes et réciproquement.
-  la mise à niveau linguistique
Les étudiants inscrits dans les EFA ont dans leurs cursus un stage obligatoire de 2 à 6 mois, sont encouragés à le réaliser à l'étranger. Ceci permettra aux étudiants:
-  de valider des objectifs opérationnels de leur référentiel de formation en participant aux tâches quotidiennes dans les limites qui seront fixées entre la structure d’accueil et l’établissement d’envoi.
Ceci est valable pour les mobilités entrantes vers  la France pour les étrangers ou sortantes pour les français.
-  d'améliorer leurs capacités linguistiques évaluées  lors d'un contrôle continu en cours de formation.
En retour, les membres du REEF-Caraibes vont recevoir leurs partenaires Euro-Caribéens en
devenant structures d’accueil pour leurs étudiants  et personnels en mobilités entrantes. Ceci permettra à long terme de créer une synergie commune Europe-Caraïbes autour de la
professionnalisation des apprenants et du personnel.

L'E.P.L.E.F.P.A. de la GUYANE

  

Situé sur la commune de Macouria, à mi-chemin entre Cayenne et Kourou, l’Établissement Public Local d’Enseignement et de Formation Professionnelle Agricole (EPLEFPA) de la Guyane est composé de quatre centres.

 

Il dépend du ministère en charge de l'agriculture.

 

 LE LYCEE DE MATITI


Le lycée accueille quotidiennement 200 élèves et étudiants(es) originaires principalement de Guyane et des Antilles, il demeure un établissement à taille humaine, où le suivi et l’écoute individuelle sont facilités.

 Cliquez ici -> pour télécharger le règlement intérieur du lycée
Grâce au soutien de la Collectivité Territoriale de Guyane, les équipements pédagogiques sont récents et de qualité : laboratoires, atelier de machinisme, ….

Pour faciliter l'accès au site, l’établissement propose :

• une restauration en demi-pension ou en pension complète ;

• un hébergement pour les élèves et les étudiants ;

• des transports journaliers et hebdomadaires son garantis pour faciliter l'accès à notre établissement.


L'établissement encourage pour tous la pratique :

• d’activités sportives ; les élèves ont ainsi accès à des équipements sportifs uniques en Guyane.

Sous réserve de l'adhésion à l'Association Sportive du lycée : une piscine de 25m, ouverte les mercredis après-midi, un hall sportif, où les jeunes pratiquent le football, volley-ball, basket-ball, une salle de musculation.

d'activités socio-culturelles (par le biais de l'adhésion à l'Association socio-culturelle Ulrich Sophie) : sorties théâtre ou cinéma, jeux de société, …

 

Le lycée de Matiti vous propose après la 3ème et après le baccalauréat des formations dans différents domaines de compétences.

 

LE CENTRE DE FORMATION PAR APPRENTISSAGE

 

Le CFA Agricole de la Guyane propose des formations dispensées en 2 ans (téléchargez la fiche d'inscription).

L'apprentissage est une voie de formation professionnelle initiale qui prépare les jeunes de 16 à 25 ans à un diplôme de l'enseignement professionnel du second degré ou du supérieur, tout en étant salarié d'une entreprise du secteur.

Une démarche pédagogique originale fondée sur l'alternance entre le centre de formation et l'entreprise.

 

Les facilités d'accès au site, les activités péri-scolaires sont les mêmes que pour le lycée.

 

LE CENTRE DE FORMATION PROFESSIONNELLE ET DE PROMOTION AGRICOLES

 

Le CFPPA de la Guyane propose :

 

  • des formations continues, diplômantes ou qualifiantes, à des publics adultes (téléchargez la fiche d'inscription)

  • des certifications : CERTIPHYTO, CCAD, CAPTAV, Hygiène alimentaire, Certiciocide ;

     

  • des formations courtes pour tous les publics dans les domaines de l'agriculture, de l'agroalimentaire, de l'économie agricole, du paysagisme, de la forêt, etc. ;

     

  • des formations pour les chantiers d'insertion ;
  • un accompagnement des jeunes agriculteurs dans leur parcours à l'installation : dispositif 3 P (Plan de Professionnalisation Personnalisé), stage 21h ;

 

Les stagiaires du CFPPA peuvent, s'ils le souhaitent, bénéficier du service de restauration et de l'internat.

 

A noter :

Par les actions de professionnalisation des agriculteurs et des forestiers, financées par le programme FEADER, le CFPPA est présent sur tout le territoire guyanais : zone littorale, Ouest Guyanais (Saint Laurent du Maroni, Mana), l'Est Guyanais (Cacao – Régina) et le Sud (Maripasoula, Papaichton).

 

UNE EXPLOITATION AGRICOLE (POLYCULTURE – ELEVAGE), OUTIL DE FORMATION GRANDEUR NATURE

 

Elle accueille les élèves et étudiants(es), les apprentis(es) et les stagiaires de la formation continue pour des stages, des travaux pratiques en situation professionnelle réelle.

L'exploitation est dotée :

• d'ateliers de productions animales : bovins, porcins, caprins et volaille,

• d'ateliers de productions végétales : pépinière ornementale, cultures sous abris et cultures de plein champs,

Retrouvez les produits de l'exploitation tous les jeudis soirs sur le marché de Tonate (Macouria).

Actualités

Veuillez trouver ci joint le dossier d'inscription pour la rentrée de l'année 2019-2020

Lire la suite

Veuillez trouver ci joint le dossier de candidature pour la rentrée de l'année 2019-2020

Lire la suite

Album de la journée portes ouvertes de février 2019 à Matiti :

Stand horticulture, démonstration d'agroéquipement, remise d'EuroPass Erasmus, visite...

Lire la suite

Le règlement intérieur du lycée de Matiti est l’expression du pouvoir règlementaire dont dispose l’EPLEFPA de la Guyane, il définit les droits et les...

Lire la suite

 

Lire la suite

 

Lire la suite

Certains domaine malgré la crise sont porteurs d'emplois dans l'enseignement agricole.

Lire la suite

Si vous êtes titulaire d'un BTS, vous pouvez accéder à une école d'ingénieur par voie d'apprentissage ou intégrer une école vétérinaire suite à un...

Lire la suite

Découvrez les filières professionnelles, générales ou par apprentissage pour les futur lycéens, après le collège, au lycée agricole de Matiti.

Lire la suite